adeolu-eletu-wN3iop4-j3A-unsplash.jpg

SPONSORING

Veuillez ajouter votre projet à la liste

Les étudiants à WBGI sont formés à l’entrepreneuriat pratique. Ainsi, WGBI exploite avec ses étudiants des parcelles de terre fertile pour la production et la commercialisation des produits (banane, Mais, aubergine, tomate, persil, chou pommé, piment, manioc) et des cultures de rente (café, cacao, hévéa).

Ils sont aussi spécialisés dans l’élevage des bovins, des volailles et de poissons.

Le site est situé dans la région d’Agnibilékrou au nord-est d’Abidjan, capitale de la Côte d’Ivoire.

La parcelle est située dans le village de Broukro-Banouan à 21 Kilomètre d’Agnibilékrou. Elle a une superficie de 105 hectares dont un 10 ont été défrichés pour débuter. Avec une situation géographique de transition entre la zone forestière du sud et la savane du nord, la parcelle jouit d’un climat favorable au développement des cultures de rente (café, cacao, hévéa …), des cultures vivrières (banane plantain, manioc, piment, maïs, …) et des cultures maraichères. La pluviométrie annuelle peut atteindre 1006 mm. Et la température moyenne annuelle à Agnibilékrou est de 26.4 °C. Outre ces conditions climatiques favorables aux cultures, la parcelle est à proximité du fleuve Bayakokoré qui ne tarie pas en saison sèche. Ce fleuve permet d’envisager la mise en place d’un système d’irrigation afin de produire en saisons sèches.

Le présent projet consiste en la mise en place d’une exploitation agricole moderne (Maïs, Piment, Manioc, Aubergine, chou pommé et persil et élevage des moutons, des porcs et des volailles.

La production se fera en culture irriguée et modernisée (utilisation des drones) avec plusieurs cycles de production dans l’année en mettant l’accent sur la culture à contre saison. Après les récoltes, les produits seront récoltés, traités et commercialisés aux grossistes, aux hôtels, aux restaurants, revendeurs locaux.

Dans un premier temps, le projet démarrera avec un site de 10 hectares; et progressivement par la suite, accroître nos sites de production tout en diversifiant nos produits et offres de services, dans une optique agropastorale. Nous prévoyons à long terme transformer nos produits en des produits finis que nous allons commercialiser partout dans le monde. Ce qui nous permettra de réduire l’insécurité alimentaire et le chômage.